Traductions en volume

2020 / Saadi et Abbas Kiarostami, Saadi ivre d’amour

Ouvrage bilingue contenant un choix de poèmes tirés du recueil publié en Iran par Abbas Kiarostami Saadi az daste khishtan faryâd. Traduction d’Amin Kamranzadeh, Franck Merger et Niloufar Sadighi Toulouse, Érès, coll. « Po&psy », mai 2020

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est saadi-ivre-damour-couverture.jpg

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est photo-couv-et-intc3a9rieur.jpg

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est saadi-kiarostami-fiche-erc3a8s.jpg

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est faryad-couv.png

Couverture de l’édition iranienne de l’ouvrage d’Abbas Kiarostami
Saadi az daste khishtan (Saadi ivre d’amour)

2018 / Rezâ Sâdeghpour, Le Bris lent des bouteilles

Volume bilingue contenant le recueil en persan Oftâdanhâye peyâpeye botrihâ, paru à Mashad chez l’éditeur Boutimâr en 2013, et sa traduction, par Franck Merger et Amin Kamranzadeh. Devesset, Cheyne, coll. « D’une voix l’autre », juillet 2018

Couverture

Couv' livre Rezâ

Couverture de l’édition iranienne du Bris lent des bouteilles
photo-du-profil-whatsapp-2017.jpg
Rezâ Sâdeghpour (coll. particulière)

Comptes rendus de ce volume

♦ Dans Recours au poème (4 janvier 2019), compte rendu de Pierre Tanguy (en ligne) (pdf)

♦ Dans Le Matricule des Anges (n° 198, nov.-déc. 2018), compte rendu d’Emmanuelle Rodrigues (pdf)

 

Entretien sur ce volume – à la radio

♦ Sur RFI Persan (19 septembre 2018), entretien en persan de Rezâ Sâdeghpour avec Mostafâ Khalaji (en ligne)

 

2014 / Abbas Kiarostami, Des milliers d’arbres solitaires

Volume bilingue contenant trois recueils d’Abbas Kiarostami : • Sept heures moins sept (trad. Tayebeh Hashemi et Jean-Restom Nasser) • Avec le vent et Un loup aux aguets (trad. Franck Merger et Niloufar Sadighi). Toulouse, Érès, coll. « Po&psy », 2014.  Collages de Mehdi Moutashar

IMG_2600
Abbas Kiarostami, entouré de Niloufar Sadighi et Franck Merger, montre Des milliers d’arbres solitaires lors du festival Voix de la Méditerranée (Lodève, 16-20 juil. 2014) (coll. particulière)

Comptes rendus de ce volume

♦ Dans Le Journal des poètes (n° 2, 2015), compte rendu d’Isabelle Françaix (pdf)

♦ Dans CCP (n° 29-4, 15 févr. 2015), compte rendu d’Alain Cressan (pdf)

♦ Dans Texture (2015), compte rendu de Jacques Ibanès (en ligne) (pdf)

♦ Dans CCP (n° 29-3, 16 janv. 2015), compte rendu de Philippe Di Meo (pdf)

♦ Dans Le Poulailler (23 déc. 2014), compte rendu de Fabien Ribéry (en ligne) (pdf)

♦ Dans Europe (n° 1027-1028, nov.-déc. 2014), compte rendu de Michel Ménaché (pdf)

♦ Dans Recours au poème (9 oct. 2014), compte rendu anonyme (en ligne) (pdf)

♦ Dans Poezibao (23 juil. 2014), compte rendu de Jacques Morin (en ligne) (pdf)

♦ Dans Recours au poème (11 mai 2014), compte rendu d’Andreea Lemnaru (en ligne) (pdf)

♦ Dans Qantara (n° 91, printemps 2014), compte rendu anonyme (pdf)

Entretiens sur ce volume – en revue et à la radio

♦ Dans la revue Terre à ciel (15 janv. 2015), « Niloufar Sadighi et Franck Merger, la traduction d’Abbas Kiarostami à quatre mains » (en ligne)

♦ Sur Radio Occitania, émission « Les Poètes » (27 nov. 2014), entretetien de Niloufar Sadighi et Franck Merger avec Christian Saint-Paul

♦ Sur Radio Grand Ciel, émission « Poésie et musique » (11 juil. 2014), entretien de Niloufar Sadighi et Franck Merger avec Christophe Jubien